Forêt de la Mâamora


foret-de-la-maamora.jpg Chêne Liège de la forêt Mâamora

Le chêne-liège est une essence endémique du domaine méditerranéoatlantique du bassin méditerranée,  présent dans sa partie occidentale depuis plus de 60 millions d'années.

Son aire de répartition s'est fortement réduite suite à des fortes variations climatiques et surtout de l'action anthropique de cette longue période

La subéraie mondiale serait d'environ 2.289.000 hectares, répartie exclusivement sur sept pays, le Maroc occupant ainsi le 4ème rang mondial :

Portugal  : 28,5 % - Espagne  : 22,0 % - Algérie  : 21,0 % - Maroc : 15,3 % - Tunisie   :  4,4  %  - Italie :  4,4  % - France  :  4,4  %.

La forêt de la Mamora, forêt naturelle de chêne-liège (subéraie), occupe à l'Est de Rabat et de Kénitra une superficie de 137.000 hectares.

Elle peut être considérée comme un type de forêt de Chênes-liège atlantique sur sol sablonneux, par la pauvreté de son sous-bois et sa puissante strate herbacée caduque et aussi comme la plus vaste subéraie du Monde.

Cernée par une population de trois millions d’habitants dont 300 000 ruraux,  la forêt de la Mâamora  répond à des usages multiples : loisirs, productions de liège, charbon de bois, bois de feu, champignons, plantes aromatiques et médicinales, miel, glands, rameaux d’émondage et pâturage en sous-bois.

Forêt de la Maâmora

Par sa richesse et sa diversité floristique, comme par sa situation à proximité de trois grandes agglomérations,Rabat, Salé et Kénitra, cette subéraie offre d'importantes ressources économiques et récréatives à la population riveraine. 

Elle connaît une hausse remarquable de fréquentation touristique, qui a atteint les 30.000 visiteurs par semaine et 3.000 véhicules alors que le nombre de visiteurs pourrait doubler ou même tripler selon les saisons pendant certains  week-end et jours fériés.

La forêt de la Mamora est un exemple et un lieu idéal pour sensibiliser les enfants comme les adultes à la préservation de l'environnement. Le Centre national d'éducation environnementale, installé dans la réserve biologique de Sidi Bou-Ghaba, près de Kénitra, joue un rôle très actif, en accueillant toute l'année de très nombreux visiteurs, notamment des groupes scolaires à qui sont proposées des journées d'initiationà l'écologie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site