Les Gares Ferroviaires

 

La ville de kenitra dispose de deux gares ferroviaires 

  • Kenitra-Medina : construite en 1913
  • Kenitra ville      : construite en 1920

kenitra-locomotive-voie-0-60.jpg Locomotive pour voie 0.60

Au début, Kenitra était reliée par une voie de 0,60 mètre à Salé, et à partir de 1922 à Ouazzane et par la suite une voie de taille standard fut construite entre Kénitra et Casablanca et électrifiée dès 1931, parallèlement à une voie transversale qui la relia à la ville de Sidi Kacem.

En 1992, le doublement de la voie électrifiée Kénitra-Salé, a permis à la gare d'accueillir les TNR (Trains Navettes Rapides) en provenance de Casablanca, dédoublement qui fut par la suite étendu au autres liaisons, renforçant ainsi l'importance de la gare dans le réseau ferroviaire marocain.

De ce fait, la ville de Kenitra est reliée par trains à Tanger, au nord, oujda à l’est et Marrakech au sud et elle sera le point de départ de la LGV Kénitra-Tanger qui mettra Kénitra à moins d'une heure de Tanger2, 

Elle sera la première LGV à être construite en Afrique et permettra de relier Tanger à Kénitra en 40 minutes et Tanger à Casablanca en 2h 10mn, contre plus de 4h 45mn aujourd´hui. Les travaux qui ont  déja débuté sont en voie d'achevement à 70% à fin 2015 doivent se terminer pour une mise en service en 2018. 

 par ailleurs, les travaux de triplement et de renouvellement de la voie ferrée sur l’axe Casablanca- Kénitra ont été lancés pour permettre la circulation des trains à 160 km/h

Ce projet structurant porte sur la construction d’une nouvelle voie électrifiée de 100 km, parallèle aux 2 autres existantes, la modernisation des installations actuelles (voies ferrées, caténaire, signalisation) et le renforcement du niveau de sécurité par la suppression des derniers passages à niveau, la construction de plusieurs passerelles pour piétons et l’aménagement de passages souterrains pour la traversée des voies dans les gares.

En début de l'année 2016, une étude de faisabilité vient d’être lancée par l’ONCF à propos d’une ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Casablanca et Agadir. Le but est de connaître son utilité et surtout sa rentabilité à long terme, sachant que, d'ici 2035, le Maroc a pour ambition de construire un réseau TGV de 1500 km pour un coût estimé à plus de 100 milliards de dirhams.​

Un autre projet, lié au TGV consiste en la constructiona  d’une gare Voyageurs, nouvelle génération, associée à un centre multifonctionnel, offrant ainsi un espace alliant fonctionnalités liées au transport et commodités offertes par les galeries commerciales (restauration, commerces, banques…), ainsi qu'une gare Fret à Sidi Ichou, (15 Km au nord de Kénitra), à proximité de la zone industrielle de Bourahma et ce dans le cadre de la délocalisation des sites à vocation marchandises vers la périphérie de la ville.

Les Gares de kenitra

gare-de-kenitra.jpg La Gare principale (Ville Nouvelle)

La Gare de Kénitra, construite en 1920, se situe dans le quartier de la Mammora à proximité du centre-ville, elle est à 3 km au sud de la gare de Kénitra-Médina.


gare-kenitra-medina-2.jpg La Gare de Kenitra-Medina

La Gare de Kenitra-Medina est la première gare de la ville, elle fut édifiée en 1913, elle constitue aujourd’hui  la gare de départ des TNR qui assurent la liaison navette entre Kenitra et Casablanca.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site